Projet d'avenir : l'aménagement du centre-bourg

Projet-phare de la mandature 2014-2020, l'aménagement et la restructuration du centre-bourg est fondamental pour l'avenir de Haute-Goulaine. A ce titre, la Municipalité a décidé d'impliquer la population pour que ce projet soit pleinement partagé et porté par tous.

PROJET D'AVENIR

L'aménagement du centre-bourg en concertation

Le traité de concession signé

Le 23 novembre dernier, Marcelle Chapeau, Maire, et Olivier Bessin, directeur de Loire-Atlantique Développement-SELA, ont signé le traité de concession qui lie, dans le cadre de la restructuration du centre-bourg, la Municipalité à l'office public d'aménagement pour 15 ans. Alors que ce dernier devient le maître d'ouvrage, la collectivité reste décisionnaire sans supporter les coûts et les risques liés à ce projet d'envergure. Les équipements créés (réseaux, voirie…) lui sont rétrocédés et sa participation financière est lissée sur la durée du contrat et en fonction de ses capacités. De quoi aménager le centre-bourg à un coût maîtrisé…


La concession, la solution pour aménager le centre-bourg à un coût maîtrisé

Profondément convaincus des retombées positives de ce projet sur la commune, la Municipalité a réaffirmé sa volonté de mener à bien l'aménagement du centre-bourg. Les apports seront nombreux : rénover et moderniser le bâti en rendant l'espace encore plus agréable à vivre, dynamiser les commerces et les services aux Goulainais. De plus, la collectivité a déjà investi plus d'1 million d'euros au cours du précédent mandat en acquisitions foncières. Conscients et prudents face au contexte financier délicat, les élus ont décidé de mettre en place une concession d'aménagement pour réaliser ce chantier d'envergure. Concrètement, à l'issue d'une procédure administrative réglementée, ils désigneront à la fin de l'année un prestataire à qui ils confieront la maîtrise d'ouvrage du projet.

Les avantages de la concession

  • la Municipalité en détermine la durée (15 ans), définit le périmètre et reste le décisionnaire ;
  • les équipements créés par le concessionnaire sont rétrocédés à la commune après travaux (réseaux, voirie…) ;
  • la participation financière de la collectivité est lissée sur 15 ans et calibrée en fonction de ses capacités ;
  • le risque est porté par le concessionnaire (notamment les éventuels invendus).

Le centre-bourg de demain se dessine...

Maquette generale

Le 15 octobre 2015, l'aménagement du centre-bourg a une nouvelle fois fait salle comble. Plus de 300 Goulainais ont suivi avec intérêt et attention cette 2de réunion publique. But : présenter aux habitants les modifications apportées à la maquette suite notamment à l'exposition en mairie cet été. Grâce à l'engagement des élus et à la participation active des habitants, ce projet a aujourd'hui fière allure.

Que d'évolutions depuis le projet initial conçu en décembre 2014 par les équipes de maîtrise d'ouvrage et de maîtrise d'œuvre (cabinets SELA, Magnum, Tugec, Phytolab et Sage) ! Que de rencontres avec les habitants, entre élus et techniciens (comité technique, comité de pilotage, commission ad hoc, conseil municipal) pour aboutir à cette maquette consensuelle et cohérente avec les aspirations de tous ! Au cours de cette phase de concertation, chacun a pu formuler ses remarques, ce qui a permis au projet d'avancer et de s'enrichir. Par exemple, suite aux nombreuses réactions suscitées par le déplacement et la rotation de la mare située devant la mairie, il a été décidé de la conserver à son emplacement actuel mais d'aménager ses berges pour permettre aux habitants de profiter de cet écrin de verdure et de fraîcheur en plein cœur du bourg.

Au centre des préoccupations, les questions du déplacement ou non de la mairie et du devenir de la salle de l'Amicale Laïque ont également été traitées. Diverses options réalisables existent pour ces deux problématiques. Il conviendra, le temps voulu, de faire des choix en prenant en compte tous les tenants et aboutissants. Mais, dans l'immédiat, le projet peut se poursuivre sans être conditionné par ces futures décisions.

Le cap étant désormais fixé, la phase opérationnelle va pouvoir débuter. Jusqu'à fin 2016, elle consistera en :

  • la réalisation des études opérationnelles pour la définition des îlots bâtis et de l'espace public (plans, choix des matériaux, traitement des surfaces...) ;
  • l'élaboration d'un cahier des charges consignant les prescriptions architecturales, urbaines, paysagères et environnementales à respecter pour que les différents îlots soient homogènes er harmonieux ;
  • la consultation publique auprès des différents opérateurs immobiliers susceptibles de répondre au cahier des charges fixé ;
  • la poursuite des rencontres avec les chambres de commerce et des métiers et les commerçants concernés par le projet ;
  • le travail collaboratif avec les professionnels de santé intéressés par une implantation dans le centre-bourg ;
  • l'examen des permis de construire, fin 2016, sur les îlots dont la commune a une totale maîtrise foncière.

Un tel projet ne pourra se réaliser que par phasage sur une période de 10 à 15 ans. Cet échelonnement sera nécessaire pour faciliter l'organisation des chantiers, mais surtout pour ne pas grever le budget de la commune. Les premiers coups de pioche devraient être donnés en 2017. D'ici là, d'autres réunions publiques seront programmées.

Plan de phasage

Un nécessaire phasage = un travail par îlots - A échéance 2-5 ans : réalisation des îlots A1, A2, A3 et B


Le projet de tous les Goulainais

Amenagement centre-bourg (1)Jeudi 18 juin 2015, plus de 250 Goulainais ont répondu à l'appel de la Municipalité lors de la réunion publique sur le projet d'aménagement du centre-bourg. Une nouvelle étape a donc été franchie dans la concertation avec les habitants. Cela s'est poursuivi jusqu'au vendredi 31 juillet par l'exposition en mairie de l'esquisse réalisée par l'équipe de maîtrise d'œuvre sous l'oeil attentif des élus.

L'objectif de cette concertation consiste à la co-construction de notre centre-bourg de demain, auquel chaque Goulainais pourra s'identifier. Le projet voulu allie le respect du patrimoine local à la nécessaire modernité qui le rendra encore plus attractif. Il est en effet fondamental de conforter cet art de vivre, caractéristique de notre belle commune et que beaucoup apprécient, tout en lui donnant les moyens de s'ouvrir et se développer.
Les plans présentés lors de la réunion du 18 juin et soumis à la population jusqu'au vendredi 31 juillet, en mairie, pour approbation, critique, amendement ont été conçus par l'équipe de maîtrise d'œuvre (cabinet Magnum) sous la responsabilité de la Municipalité, maître d'ouvrage qui est accompagnée dans cette tâche par la société Loire-Atlantique Développement - SELA.
Les différentes esquisses présentées sont le fruit de nombreux travaux réalisés lors des ateliers participatifs du 23 février (auxquels participaient 70 responsables d'associations, professionnels de santé, commerçants, gestionnaires de services et riverains), en comités techniques et de pilotage, en commissions municipales ainsi qu'en réunions plénières et privées du conseil municipal.
Forte de ces échanges et des éléments recueillis au fur et à mesure de l'avancée de ces travaux, l'équipe de maîtrise d'œuvre s'est employée à retraduire ce que pourrait devenir le centre-bourg de demain. La proposition présentée, qui demeure largement évolutive, a su s'adapter aux remarques formulées, notamment par les commerçants au cours des ateliers thématiques. Ce qui a été souligné par les principaux concernés lors de la réunion publique. Cette dernière, suite à une présentation claire et argumentée de l'esquisse, a fait naître un dialogue constructif et enrichissant entre techniciens, élus et habitants.
En tout état de cause, ce projet ne se concrétisera que suivant les moyens financiers de la commune. Il restera réaliste quant à sa mise en œuvre qui devra être programmée, comme le sont tous les projets de ce type, avec les nécessaires projections financières qui lui seront associées lors de la réalisation des plans définitifs. Cependant, ces contraintes budgétaires ne l'empêchent en rien d'être ambitieux. Et il se doit de l'être car il trace les orientations que nous nous fixons pour améliorer la vie des Goulainais et mettre en adéquation le centre-bourg avec les évolutions de la commune, évolutions qui nécessitent des adaptations aussi bien pour les commerces, les services, les circulations, le stationnement, le logement…

Amenagement centre-bourg (2)

Quel centre-bourg pour demain ?

Ateliers thematiques "Quel centre-bourg pour demain ?" C'est la question sur laquelle 70 Goulainais, responsables d'associations, professionnels de santé, commerçants, gestionnaires de services et riverains, se sont prononcés lors des ateliers organisés par la Municipalité, le 23 février 2015.

Après une présentation générale du projet et de ses enjeux par le cabinet Magnum, chargé de la maîtrise d'œuvre, les participants ont été invités à se projeter dans l'avenir de la commune et à visualiser leur futur centre-bourg. Pour ce faire, deux scénarii ont été soumis à leurs suggestions et critiques. Ainsi, en "table ronde", chacun a pu exprimer librement son avis, fournir ses arguments et faire toutes propositions utiles à l'avancée du projet. À la suite de cet exercice studieux et participatif autour de supports de travail concrets (plans, images virtuelles, photos...), chacun des 7 groupes de travail a fait le bilan de ses échanges et débats. En fin de séance, le cabinet Magnum a présenté une synthèse générale des conclusions de chaque table.

Cette soirée a été riche d'enseignements. L'équipe de maîtrise d'œuvre a désormais toutes les cartes en main pour poursuivre ses travaux en intégrant les préconisations et remarques des participants. Et ce, dans l'ensemble des domaines abordés :

  • présence et mise en valeur de l'eau,
  • place du végétal,
  • lieux de convivialité,
  • circulations,
  • stationnement,
  • espaces publics,
  • localisation des services administratifs, des locaux associatifs, des commerces, des professionnels de santé,
  • hauteur et physionomie des constructions...

Autant dire que la feuille de route confiée au cabinet Magnum est conséquente.

Conjointement avec les élus s'assurant de la conformité de l'avancée du projet, un travail important reste à réaliser avant la production d'une esquisse plus aboutie, avec plan de composition général et projections par îlots. Une présentation en sera faite à l'ensemble de la population goulainaise

  • d'abord en réunion publique, jeudi 18 juin,
  • puis, sous la forme d'une exposition en mairie, du vendredi 19 juin jusqu'à fin juillet, avec possibilité de modifications et de suggestions.

Enfin, comme annoncé à l'issue des ateliers thématiques, une réunion publique de restitution, envisagée en octobre 2015, permettra une présentation du projet enrichi des propositions recueillies durant la période de concertation.

Les raisons du réaménagement

Au cours de ces vingt dernières années, Haute-Goulaine s'est profondément transformée au rythme des constructions nouvelles et de l'accroissement de la population (+ 26 % entre 1995 et 2015). Or, cette extension urbaine sous la forme de lotissements ne s'est pas accompagnée d'une évolution simultanée du centre-bourg. Secteur névralgique et lieu identitaire, ce dernier doit nécessairement s'adapter. Le temps est donc venu de bâtir le cœur de la commune de demain tout en tenant compte des atouts existants :

  • des commerces dynamiques ,
  • un environnement végétal de qualité et omniprésent,
  • le patrimoine bâti qui constitue la mémoire de Haute-Goulaine.

Amenagement centre-bourg (2)Cependant, diverses améliorations s'avèrent indispensables pour :

  • conforter l'activité commerciale et permettre l'installation de nouveaux commerces ;
  • offrir la possibilité aux professionnels de santé qui le souhaitent de s'établir en centre-bourg ;
  • répondre aux nouveaux modes de travail ("co-working", bureaux partagés…) ;
  • être en mesure, au travers des constructions nouvelles et des réhabilitations, de répondre aux réglementations d'accessibilité ;
  • pouvoir accueillir de l'habitat supplémentaire à proximité immédiate des commerces et des services ;
  • faciliter les déplacements (piétons, cyclistes, automobiles) et adapter le stationnement aux besoins. Pour info, 1000 habitants (soit 18 % de la population) se situent dans un rayon de 500 mètres autour de l'église et peuvent donc se rendre au centre à pied en moins de 5 minutes. Par ailleurs, la moitié des Goulainais réside dans la zone dite agglomérée (à savoir dans un rayon de 1 km).

Et surtout, ces évolutions sont opportunes pour :

  • renforcer les relations intergénérationnelles,
  • offrir des espaces de convivialité et de rencontres adaptés,
  • faciliter le travail des associations,
  • apporter une amélioration aux conditions de vie des habitants.


Le périmètre d'étude

Amenagement centre-bourg (1)


Le contexte de la concertation

Il appartient aux élus de se projeter dans l'avenir pour leur commune et la situation économique ne doit pas être un frein à des projets maîtrisés. Le centre-bourg constitue le cœur de la commune, c'est le lieu de mixité sociale par excellence. Il paraît donc essentiel de réfléchir ensemble, municipalité, entreprises et habitants, à la commune voulue pour demain ainsi qu'à un centre-bourg capable d'évoluer et auquel chacun pourra se référer, s'identifier. Cette concertation avec la population et les professionnels concernés a pour but de fixer le cap et les orientations qui guideront l'action des élus dans les années futures. Au fil de ces échanges constructifs, ce projet sera alors appelé à s'adapter pour "coller" aux attentes actuelles.


L'avancée du projet

Depuis un an, différents diagnostics, indispensables avant de lancer une opération aussi importante, ont été réalisés. Accompagnée par la société d'économie mixte Loire-Atlantique Développement - SELA, la municipalité a procédé à l'inventaire de l'existant (patrimoine, végétal, stationnement, voirie, réseaux) et des travaux effectués précédemment, dans un périmètre d'étude arrêté en conseil municipal. Ainsi l'équipe de maîtrise d'oeuvre (groupement Magnum - Phytolab - Tugec - Sage), composée d'architectes paysagistes, d'urbanistes, de spécialistes en infrastructures urbaines et en environnement, a désormais toutes les cartes en main pour proposer des projections concrètes d'aménagement urbain et paysager. Ce sont ces scénarii qui seront ensuite présentés à la population afin d'être améliorés autant que nécessaire.
Au niveau municipal, une commission spécifique a été créée, en complément du comité de pilotage, pour mener à bien ce réaménagement du centre-bourg. Organe de réflexion et d'approfondissement porteur du projet, elle se veut force de proposition à l'écoute des attentes et besoins des habitants.


Creasit, création site internet Nantes 44