Un éclairage public restreint

A compter du mardi 10 novembre, la Municipalité profite du reconfinement pour faire un test grandeur nature en vue de réduire sa facture énergétique.

En France, 41% des consommations d’électricité des collectivités territoriales proviennent de l’éclairage public soit 37% de leur facture d’électricité (Source ADEME). Depuis plusieurs années, une réflexion est donc menée pour réduire ces consommations et être en phase avec les enjeux économiques, environnementaux et sociaux. 

Le confinement met en lumière l'inutilité d'éclairer pleinement l'espace public et donne ainsi l’opportunité à la Municipalité d’effectuer un test significatif sur l’impact de l’extinction nocturne.

Pour cela, les lampadaires des lotissements, du centre-bourg et du complexe sportif seront éteintes de 21 h 30 à 6 h, à compter du mardi 10 novembre au soir et jusqu'à la fin du reconfinement. À l'issue de ce test, un bilan complet sera réalisé pour analyser les retours d’expérience et la totalité des effets générés.