Ses finances

Le Budget 2017

Un budget stabilisé

La rigueur avec laquelle sont gérées les finances locales permet à la commune de disposer d'une bonne visibilité en matière budgétaire malgré un contexte financier défavorable pour les collectivités. Les dotations de l’État continuent de diminuer : moins 70 000 € pour cette année. Recettes en moins mais charges en plus puisque Haute-Goulaine verse une pénalité de 70 000 € en raison de son déficit en logements locatifs sociaux et ce, en dépit de ses efforts. Cependant, le dynamisme des bases fiscales contient la hausse des taux. L’arrivée de nombreux nouveaux habitants va limiter la hausse de la taxe d’habitation à 20 € par an et de la taxe foncière à 10 € par an pour une valeur locative moyenne.

  • 5 250 058 € en fonctionnement.
    Maintien des services à la population, et particulièrement ceux destinés au scolaire, à l’enfance et à la jeunesse, soutien aux associations, entretien du patrimoine communal, telles sont, entre autres, les volontés affirmées du budget 2017.
  • 1 732 270 € en investissement.
    L’année 2017 verra l’aboutissement des travaux de la rue de Bretagne et l’aménagement de la rue de la Blandellerie. Ces choix vont permettre de poursuivre le développement de la commune et d’entamer très prochainement l’aménagement du centre-bourg.

 

 

Le Budget 2017 en chiffres

  • 7 millions d’€
  • 585 000 € de nouveaux équipements
  • 32 800 € de subventions aux associations
  • 3,5 millions d'€ de recettes fiscales
  • 850 000 € de dotations, subventions et participations
  • 140 000 €, le coût des mesures imposées par l’État
  • 20 % du budget de fonctionnement pour le scolaire, l’enfance et la jeunesse (hors charges de personnel)

Principaux investissements 2017

  • Aménagement de la rue de la Blandellerie
    259 000 €
  • Ouverture de la rue de Bretagne (3e tranche)
    193 000 €
  • Restructuration du centre-bourg (portages fonciers) : 76 000 €
  • Reprise de concessions (cimetière) : 30 000 €
  • Accessibilité : 17 000 €

Taux d'imposition 2017

  • Taxe d'habitation
    19,02 %
  • Taxe foncière
    19,85 %
  • Foncier non bâti
    51,95 %

Diverses informations budgétaires et financières

Ratios financiers

Le décret 2016-834 du 23 juin 2016 impose la publication par la collectivité d'un certain nombre de ratios. Les données utilisées pour ces calculs sont issues du compte administratif 2016 de la commune.

  • Dépenses réelles de fonctionnement/population = 751,99 €
  • Produit des impositions directes/population = 479,78 €
  • Recettes réelles de fonctionnement/population = 1 037,49 €
  • Dépenses d'équipement brut/population = 84,12 €
  • Encours de la dette/population = 1 192,89 € *
  • Dotation Globale de Fonctionnement (DGF)/population = 102,25 €

Population = 5 690 habitants au 1er janvier 2016

* Afin de faciliter la lecture de ce chiffre, les différentes écritures comptables effectuées en 2015 suite à la désensibilisation de l'emprunt structuré ont été retirées conformément à la réglementation en vigueur (décret n°2015-1893 du 29 décembre 2015).