Sécheresse : Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Suite à l’épisode de sécheresse de l’été dernier, la mairie invite les Goulainais à signaler les dommages ayant pu survenir sur leurs biens.

Suite à la sécheresse de cet été, certains Goulainais ont pu constater des dommages notamment sur leur habitation comme des murs lézardés de fissures. La commune étant concerné par l’aléa retrait-gonflement des argiles, il serait possible d’enclencher une procédure de constatation de l’état de catastrophe naturelle auprès de la Préfecture. Aussi la Municipalité invite les habitants concernés à se faire connaître auprès des services techniques. Il leur sera demandé de constituer, dans les meilleurs délais, un dossier (uniquement en format papier) comportant :

  • un courrier de demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle,
  • une copie de leur déclaration de sinistre effectuée auprès de leur assurance (obligatoire en cas de dégâts),
  • l’adresse du bien concerné,
  • un descriptif de la nature des dommages subis directement imputables à la sécheresse (des photos peuvent être jointes),
  • les dates d’apparition et d’évolution du phénomène.

À noter : les biens non assurables ou non assurés ne peuvent pas faire l’objet d’une indemnisation même si l’état de catastrophe naturelle est déclaré.

Plus d'infos auprès des Services Techniques, 02 40 54 92 23